Ce jour qui arrive





Je frôle de ma main

Le jour nouveau qui vient.

Il est rugueux mais tendre,

Comme du bois neuf, que l’on viendrait de prendre.

Il est rugueux et tendre,

Comme une envie naissante,

Une promesse qui ne se serait pas encore faite entendre…

Je frôle de ma main

Ce jour qui arrive.

Et du bout de mes doigts

Je le sens déjà vivre.


Chantal Hanah Yennaba

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s