A la fenêtre

Je regarde par la fenêtre,

Et mes yeux se perdent au dehors…

Mes yeux, par la fenêtre,

Et mon regard, plus loin encore.

Alors à la fenêtre,

Dans le cadre je reste

À attendre qu’eux, mes yeux,

Me reviennent avec ce dont ils se remémorent ;

Des champs de fleurs, du ciel bleu, de son vent joyeux !


Chantal Hanah Yennaba

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s